GUIDE DES RÉFÉRENTS LOCAUX

 


Profil des référents locaux


Les référents locaux seront bénévoles et devront adhérer aux objectifs et aux actions de l’APPAS.

Ils/elles devront faire preuve d’un vif intérêt dans le champ de l’accompagnement à la vie intime, affective et sexuelle des personnes en situation de handicap et d’une réelle volonté à faire avancer le débat au sein de la société française.

Rôles et missions des référents locaux

Les référents locaux auront pour rôle de représenter l’APPAS auprès des instances locales et des associations partenaires, de faire connaître ses objectifs, d’organiser à cet effet des événements locaux, avec le soutien logistique et financier de l’association si nécessaire, de promouvoir ses valeurs et son éthique, d’être porte-parole de sa politique et de lui apporter son expertise et son concours.

Les référent(e)s sont les représentants locaux de l’APPAS. Ils/elles s’engagent à être à l’écoute des diverses sollicitations dans leur région et à apporter une réponse adaptée à chacune d’entre elles dans les meilleurs délais. Ils/elles s’engagent à porter les valeurs et l’éthique de l’association, de la faire connaître et d’être son porte-parole dans le cadre d’événements locaux et auprès d’instances locales. Ils/elles n’ont pas le pouvoir de négocier, sauf mandat accordé par le conseil d’administration après délibération.

Les référent(e)s s’engagent à réaliser les tâches demandées entre deux réunions, sauf cas de force majeure.
Les référent(e)s peuvent reprendre les supports de communication de l’association et présenter leurs actions sous la forme de leur choix, mais toujours après validation du conseil d’administration.

Sélection et attribution de la fonction de référent local
Les candidats à la fonction de référent(e) devront préciser par écrit ou lors d’un entretien oral (Skype ou téléphone possible) leurs motivations, les raisons de leur volonté de participation et leurs connaissances dans le domaine.

Après une première pré-sélection effectuée par l’interlocuteur direct lors de l’entretien, le profil est présenté à l’ensemble du conseil d’administration de l’association qui décide ensuite d’attribuer ou non la fonction au candidat.

Afin de garantir une représentation la plus homogène possible sur tout le territoire français, l’association a choisi de désigner 2 référents maximum par département.

Mise en commun et coordination

La coordinatrice et contact privilégié des référents locaux s’engage à organiser des réunions tous les deux mois au minimum (audioconférences par Skype) pour définir ensemble les plans d’actions, mettre en commun les initiatives locales et écouter les propositions de chacun. La coordinatrice est chargée de rédiger des comptes-rendus et de les transmettre au conseil d’administration.

La coordinatrice définira les dates des réunions des référents locaux à l’aide de l’outil de planification en ligne Doodle pour que le maximum de personnes puisse y assister.

Pour faciliter le travail de chacun, il conviendrait que tous les référents locaux tiennent un journal de bord de leurs actions et des différentes sollicitations, à remettre par mail à la coordinatrice au plus tard deux jours avant la date du bilan commun.