Gérald Four - Membre du conseil d'administration

J’ai 41 ans et exerce dans l’informatique, dans le développement WEB pour être précis.

Je suis atteint par un handicap physique de naissance. Je peux dire aujourd’hui que j’ai accompli de belles choses grâce à ma ténacité, notamment de m’intégrer en milieu ordinaire. Pour autant, la solitude, le manque affectif, sensuel et sexuel sont des sujets qui me touchent de près. 

J’ai entendu parler de l’APPAS par hasard. Je les ai rejoint dans le combat de la reconnaissance de l’accompagnement sensuel et sexuel.

Pour ma part, cet accompagnement est un acte bienveillant, réalisé entre personnes consentantes et en toute confiance. Afin de garantir tout cela, la législation doit évoluée et permettre d’encadrer cette activité.