Hélène BONNET

Professionnelle du champs médico social, j’ai pu constater de quelle façon les besoins sexuels des usagers sont balayés en institution. Quand j’ai lu un entretien de Marcel Nuss j’ai eu envie de m’engager avec l’appas. 

Non seulement la liberté sexuelle est un droit reconnu mais il est surtout une porte vers un épanouissement personnel.