Les fonctions au sein de l'APPAS

DESCRIPTION DU POSTE DE PRÉSIDENT DE L’APPAS

Le poste de président(e) exige des qualités et compétences multiples, auxquelles s’ajoutent les capacités requises eu égard au domaine spécifique de l’association, soit :

  • savoir gérer l’association,
  • savoir manager le bureau et le CA, être diplomate, négociateur,
  • savoir argumenter et anticiper,
  • avoir des projets et une vision d’avenir pour l’association,
  • savoir écouter et se remettre en question,
  • oser prendre des risques et faire confiance aux collaborateurs,
  • être à l’affût de l’actualité,
  • savoir rédiger des courriers officiels dans les règles de l’art,
  • être disponible et polyvalent,

D’autre part, il faut :

  • connaître l’histoire de l’association,
  • connaître les tenants et les aboutissants de la cause défendue,
  • connaître l’histoire et l’évolution politique et juridique de la cause en Europe,
  • savoir défendre la cause et la politique de l’association en public, devant des médias et des Politiques,
  • savoir intervenir dans un colloque, une institution, une conférence, une table ronde…
  • savoir animer des réunions,
  • savoir dynamiser l’association, distribuer les rôles et maintenir une cohésion,
  • Employer la sémantique particulière, liée aux thématiques de l’association
  • Continuer tout ce qui a été mis en place par les membres fondateurs, en gardant la même
    éthique.

De plus, il vaut mieux posséder les qualités suivantes :

  • aisance rédactionnelle,
  • expression orale fluide,
  • capacité d’écoute développée,
  • sens de l’organisation administrative,
  • réactivité,
  • analyse de situations plus ou moins complexes et psychologiquement délicates,
  • équilibre entre bienveillance et fermeté (être capable de poser des limites et de dire non en toute circonstance)

Concrètement, vous serez amené(e) à être responsable et à gérer l’équipe qui vous entoure, dont la personnalité et les motivations sont très différentes d’une personne à l’autre, vous devrez régler les malentendus ou les dissensions éventuelles qui peuvent survenir dans le comité d’administration. Vous devez être le moteur, la boussole de l’association.
Vous devez également être en capacité de suppléer certains postes, dont le secrétariat, si la personne responsable est absente ou a démissionné. Ce qui implique de vérifier les nouveaux messages quotidiennement dans la boîte de réception. Vous devrez rédiger des lettres-types mais, le plus souvent, des courriels au cas par cas. Vous devrez également traiter, ou le cas échéant orienter vers les membres de l’équipe dont c’est l’attribution, les demandes d’information émanant de parents, tiers divers, psychologues, personnes handicapées elles-mêmes, encadrement de MAS, FAM et autres institutions, étudiants, journalistes, etc. Cette partie du travail s’exerçant le plus souvent via des entretiens téléphoniques.
Le poste s’appuie donc tant sur des compétences techniques (il sera plus aisé de l’occuper en ayant déjà l’expérience de la tenue de la présidence d’une association dans l’étendue de ses tâches) que des qualités relationnelles, parmi lesquelles la ‘finesse psychologique’ tient un rôle essentiel.
Le temps consacré à prévoir est très fluctuant, en fonction des périodes, des actualités politiques et médiatiques, des projets à mettre en place etc. Dans certaines périodes chargées, cela peut représenter un temps plein.
Le plus important est la régularité et l’engagement dont vous ferez preuve pour porter l’association.

NB : Une période d’essai est prévue, qui permettra un relais tout en étant secondé(e) par la personne actuellement en poste et qui nécessitera, pour que cela s’effectue dans les
meilleures condi7ons, un minimum de disponibilité plusieurs jours d’affilée.

Vous avez ce profil? Vous pouvez contacter l’APPAS

en adressant votre mail à l’actuelle présidente, Jill Prévôt-Nuss.

appas.asso@gmail.com

DESCRIPTION DU POSTE DE SECRÉTAIRE

Le poste exige les compétences d’un secrétariat classique, auxquelles s’ajoutent les qualités requises eu égard au domaine spécifique de l’association, soit :

  • aisance rédactionnelle,
  • expression orale fluide,
  • capacité d’écoute développée,
  • sens de l’organisation administrative,
  • réactivité,
  • analyse de situations plus ou moins complexes et psychologiquement délicates,
  • équilibre entre bienveillance et fermeté (être capable de poser des limites et de dire non même si les situations vous touchent émotionnellement)

Concrètement, vous serez amené(e) à gérer la messagerie dont la boîte de réception est quotidiennement alimentée par des mails de nature variée. Vous devrez rédiger des lettres-types mais, le plus souvent, des courriels au cas par cas. Vous devrez également traiter, ou le cas échéant orienter vers les membres de l’équipe dont c’est l’attribution, les demandes d’information émanant de parents, tiers divers, psychologues, personnes handicapées elles-mêmes, encadrement de MAS, FAM et autres institutions, étudiants, journalistes, etc. Cette partie du travail s’exerçant le plus souvent via des entretiens téléphoniques.

Vous aurez également à être en lien avec les accompagnant(e)s.

Par ailleurs, il est indispensable de connaître l’histoire de l’association, la situation législative et effective actuelle de l’Accompagnement Sexuel, le fonctionnement précis des mises en relation, les problèmes rencontrés et les solutions proposées.

Le poste s’appuie donc tant sur des compétences techniques (il sera plus aisé de l’occuper en ayant déjà l’expérience de la tenue d’un secrétariat dans l’étendue de ses tâches) que des qualités relationnelles, parmi lesquelles la ‘finesse psychologique’ tient un rôle essentiel.

Le temps consacré à prévoir sera fonction de vos préférences et de votre propre organisation (à voir à l’usage). A titre indicatif, pour une gestion optimale qui évite l’engorgement et les coups de bourre, comptez, selon vos facilités de rédaction et votre rythme de travail, un minimum d’une heure par jour (à ajuster selon les arrivages de la messagerie) Le plus important est la régularité et l’engagement dont vous ferez preuve pour la soutenir.

Enfin, conformément au fonctionnement général bénévole de l’association, aucune rémunération n’est allouée à ce poste.

NB : Une période d’essai est prévue, qui permettra un relais tout en étant secondé(e) par la personne actuellement en poste et qui nécessitera, pour que cela s’effectue dans les meilleures conditions, un minimum de disponibilité plusieurs jours d’affilée.

non felis porta. id, vulputate, nec quis, odio id diam