Bruno PY

Conseiller juridique de l'association

Professeur de droit privé et sciences criminelles, Université de Lorraine, Institut François Gény, ISCRIMED, (Institut de sciences criminelles et de droit médical), EA7301, Directeur du master 2 droit et économie de l’entreprise médicale, pharmaceutique et dentaire, membre de la commission régionale de conciliation et d’indemnisation des accidents médicaux (CCI), conseiller juridique de l’ordre des médecins (CDO54).

Je crois que le juriste n’est pas qu’un animal à sang froid, obsédé textuel. Il doit être un Homme dans la cité, utile à l’observation des règles de vie en société. Par-delà l’analyse des règles, il nous appartient, chacun dans son rôle de citoyen, de tenter de contribuer à l’amélioration du cadre existant. La sexualité étant une préoccupation universelle, je pense qu’il est essentiel en la matière d’étudier autant le Droit « savant » que le Droit « vivant ».

Ma devise est celle de Woody Allen : « L’important n’est pas de savoir ce qui se passe après la mort, mais quelle vie nous voulons avant ! »

Lorem Sed fringilla libero. luctus elementum in mattis eleifend commodo